• Bonjour chers collègues.

    Je ne sais pas si je m'adresse aux bonnes personnes, mais je ne sais absolument pas à qui envoyer ce mail.Donc si je me trompe, veuillez m'en excuser et merci de le transférer aux bonnes personnes.Je vous en remercie par avance.

    Comme beaucoup d'entre nous, j'ai reçu un courrier de notre société daté du 08 Novembre 2011 me stipulant que nous changions de prestataire pour la mutuelle (raison invoquée, augmentation sans cesse des cotisations).

    Comme à son habitude notre société a tous mis en œuvre pour faire dans la précipitation (ainsi nous empêcher de poser des questions), à savoir

     Un courrier daté du 08 Novembre 2011

      Ce courrier est mis à la poste le 10 Novembre 2011 (la veille du 11 Novembre).

      Pour être sûr qu'il arrive bien au plus vite, ils y mettent un timbre de 34centimes d'euros pour un courrier de 30grammes.

      Résultat je reçois ce courrier le 15 Novembre 2011 à 14h (heure de dépôt de mon courrier par Monsieur le facteur).

      Dans ce courrier il est stipulé que ma réponse est à retourner dans les meilleurs délais et au plus tard le 21 Novembre 2011, il est vrai que chaque intervenant manque de travail et qu'il est très simple de fournir l'ensemble des documents demandés

      C'est tout de même incroyable que malgré la lenteur de notre société, ils arrivent tout de même à nous faire porter le chapeau et nous rendre coupable de leurs erreurs avec cette petite phrase: "Nous comptons sur chacun et chacune d'entre vous afin de respecter ces délais, ce qui permettra à notre nouveau gestionnaire de vous faire parvenir vos carte de Tiers Payant 2012 avant le 31 Décembre 2011". En résumé si tu n'envoies pas ta réponse avant la date prévue, tu ne recevras pas ta carte de Tiers Payant et ce ne sera que de ta faute.

     Mais là n'est pas la totalité de mon inquiétude.

     Une autre phrase de ce courrier est destinée à nous rassurer: "Ce changement de gestion n'aura aucune conséquence sur vos garanties". Donc je décide à l'aide de mon téléphone, de comparer nos deux mutuelles (car un changement aussi soudain de gestionnaire est bizarre). Pour les comparer je choisis un cas que tout le monde a déjà rencontré (ou rencontrera certainement), les dépassements d'honoraire qui peuvent chiffrer très vite car chaque praticien y va de sa petite sommes.

       AGEO: aucune somme maximum, pas de plafond. BIEN.

      ASCORE: maximum 250% de la Base Sécu. PAS BIEN.

    Donc sur un seul exemple je m'aperçois qu'il y a bel et bien une conséquence sur mes garanties (contrairement aux propos de la lettre d'accompagnement).Suis-je un cas isolé, ou ce courrier est-il une vaste fumisterie?

    Il y a-t-il encore d'autres surprises à attendre sur d'autres domaines de remboursement?

    Encore une fois désolé si ce mail ne vous est pas destiné, merci de le faire suivre et de ne pas le laisser aux oubliettes…

    Depuis la fusion et cette synergie utopique, je me demande si j'ai toujours ma place dans cette société qui a perdu ses valeurs et son âme.

     Merci de votre écoute, ou lecture devrais-je dire.

    Pour mémoire Lors du CE du 22 juin 2011, nous avons interpellé notre direction suite aux problèmes rencontrés par plusieurs salariés auquel AGEO refusait de répondre. Nous apprîmes donc ce jour-là que la direction avait fait appel en début d’année à un soi-disant expert de faire un

    audit de la mutuelle. Le rapport a mis en évidence plusieurs non conformités selon eux. La direction a donc décidé de façon unilatérale (une vieille habitude chez Dekra France) de confier le courtage à un nouveau prestataire AXIOME. De plus il refusa de nous communiquer ce rapport qui était confidentiel à l’époque.